Cool 11

Vie 2.0: l'influence des réseaux sociaux sur le moral

L'autre jour, en regardant un épisode de l'excellente série Black mirror (épisode 1 saison 3 pour être plus précise) je me suis sentie très inspirée pour écrire un nouveau billet d'humeur (attention question existentielle en vue...) 

Et si moi aussi, je laissais "ma vie virtuelle" un peu trop envahir mon quotidien?  

Réseaux sociaux

Mais quel est le rapport avec la série ? 

Pour ceux qui ne connaissent pas la série, Black Mirror parle principalement de la dépendance néfaste qu'ont les humains vis-à-vis des nouvelles technologies et particulièrement sur le rapport que nous entretenons avec les écrans et la vie virtuelle.  

Black mirror nosedive
Black Mirror

"Dans l'épisode "Chute libre", on suit les aventures de Lacie qui vit dans une société régie par la côte personnelle et qui pour réaliser ses rêves, doit maintenir "sa note" sur les réseaux sociaux au-dessus d'une certaine moyenne et essayer de rentrer dans le cercle très fermé des influenceurs. Malheureusement pour elle, cela ne va pas se passer comme elle le souhaite... (NO SPOIL)

Dans cette société futuriste et très aseptisée, le paraître est bien plus important que l'authenticité et ceux qui voient leur note sur les réseaux sociaux au bas de l'échelle sont à la limite de la marginalisation et se retrouvent complètement rejetés par le système. "

Giphy 28

Tout ça reste évidemment qu'une fiction, mais quand on y repense, à l'heure actuelle, on n'en est pas vraiment très loin dans la réalité. 

Attention, je n'ai rien contre les réseaux sociaux, bien au contraire. Je suis même ce que l'on pourrait appeler une ultra connectée et je possède même un compte pro en relation avec le blog sur presque tous les médias sociaux. Et oui, je ne fais jamais les choses à moitié ! 

Mais voilà, le constat est là, les réseaux sociaux c'est addictif et parfois même un peu frustrant ...

Lorsque je me suis lancé dans l'aventure du blogging il y a presque 3 ans, je n'avais pas vraiment pensé aux "extensions sociales". J'avais évidemment un compte Facebook personnel avec mes amis et ma famille, mais voilà, ce n'était pas forcément la stratégie à adopté si je voulais faire connaître mon blog. Mon principal lectorat à l'époque se composer de ma mère, ma cousine et quelques copines...

Du coup dans l'optique de me rapprocher du grand public, j'ai fini par lancer ma propre page Facebook et par la suite un Twitter afin de me faire un peu connaître. 

Je suis bien consciente de l'impact qu'ont les réseaux sociaux sur notre vie et si au début, je me contentais seulement de partager mes articles, des panneaux marrants ou encore mes petites anecdotes de vie, je me suis vite rendu compte que cela ne suffisait pas pour attirer l'œil sur mon blog.

Et puis, petit à petit, je me suis laissé un peu emporter par ce monde virtuel... Arghhhh

Lorsque tu es blogueuse, tu finis souvent à un moment donné par être un tantinet "regardante" en ce qui concerne les stats de ton blog ou de tes profils sociaux.

Alors avec le temps, tu prends l'habitude chaque jour d'aller voir ce qui se passe sur tes réseaux, ça en devient quasiment compulsif. "Tiens cette photo n'a pas eu beaucoup de like/ Tiens, j'ai perdu des abonnés "

Et puis viens le moment où tu te dis "et si j'en partageais un peu plus sur moi ?", et tu ouvres un compte Instagram...

 

 

Réseaux sociaux

*illustration de Marine Normand sur Retard Magazine 

Bah oui, les photos persos ça a le vent en poupe, et même si au début, je m'étais promise de ne jamais faire déborder ma vie privée sur ma vie virtuelle, je me suis retrouvée à partager des photos de moi sur les réseaux sociaux. Premiere boulette, mais ça passe encore !

Et puis ce qui devait arriver, arriva et j'ai fini par déraper... Je n'en suis pas très fière, mais un jour j'ai fini par partager une photo de mon fils sur Instagram. Non, je ne vous parle pas des photos que je publie habituellement où je m'efforce de cacher son visage,là je vous parle d'une photo visage découvert avec sa bonne petite bouille tout sourire. La boulette de trop!

Pour certain(e)s d'entre vous, il n'y a rien de grave là-dedans car finalement cela reste trés courant sur les réseaux sociaux et pourtant, je peux vous dire que je me suis sentie très mal d'avoir fait ça .

Pourquoi? Tout simplement parce que je me suis toujours évertuée à protéger l'identité de mes fistons sur le net et que cette fois-ci j'avais transgresser mes propres convictions. Tout ça pour des likes et des commentaires ....C'est juste pathétique et oui, j'ai encore honte que cette idée m'ai effleuré l'esprit ne serait-ce qu'une minute....ne me jetez pas la pierre, pitié ! 

J'ai laissé cette photo maximum 2 minutes puis je l'ai effacé ... 

 

Réseaux sociaux

Mais comment j'ai pu tomber si bas ? 

J'ai fini par me rendre à l'évidence que j'étais à "la recherche d'un peu de reconnaissance". Enfin, je pense....
Je me suis rendu compte à quel point les réseaux sociaux pouvaient influer sur notre mental particulièrement en tant que blogueuse. Il faut dire qu'on cherche tellement à mettre en valeurs tout le travail que l'on fourni pour sa communauté que parfois le peu d'interaction que l'on entretien avec nos followers peut s'avérer très décourageant à la longue.
C'est mon point de vue, et je pense ne pas être la seule à ressentir cette pression constante.

Et puis pour en rajouter une bonne grosse couche sur notre morale déjà à ras les pâquerettes, on va voir chez les autres pour qui tout marche ! 

Se comparer lorsque l'on est sur les réseaux sociaux est bien la chose à ne surtout pas faire, en particulier si déjà c'est pas super jo-jo niveau estime de soi... Mais, que voulez vous, c'est dans la nature humaine de toujours aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs !

"Pourquoi sa page marche super bien alors que la mienne stagne./ Tiens elle partage sur instagram sa vie et elle arrive à avoir des centaines d'interactions avec ses abonnés, c'est cool ça.... " 

Peut-être que si j'avais fait pareil que ma voisine, j'aurai eu le droit aussi à mon heure de gloire.

Mais ça n'aurait pas été vraiment moi, alors quel intérêt ? Finalement, est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ? 

Attention à ne pas re-interpreter mon article, ce n'est absolument pas une critique envers les blogueuses qui s'exposent, après tout si elles se sentent bien comme ça, pourquoi pas. Après tout chacun voit midi à sa porte! 

C'est juste le constat de comment les réseaux sociaux peuvent t'abrutir et vite te monter à la tête...

instagram

Pour être sincère, il m'a fallu quelque temps pour prendre du recul avec tout ça, mais j'ai fini par y arriver, et même par complètement me passer des réseaux sociaux en m'octroyant des pauses !

Aprés tout, le plus important est de bloguer pour soi-même , n'est-ce pas ! 

Désormais, je publie uniquement ce qui me plaît et tant pis si mon dernier post n'a eu que peu de likes, l'essentiel pour moi, c'est (et cela restera toujours) la communauté fidèle et solide de lectrices/ lecteurs que j'ai gagné au fil des années autour de mon blog. Ma petite période de remise en question m'est passée comme elle m'est venu à vrai dire, et aujourd'hui, je ne ressens plus le besoin de regarder mes statistiques ou de regarder la santé de mes compteurs sociaux. Osef !

La vie ne s'arrête pas à ça et il y a bien d'autres choses plus importantes que de se tracasser pour ce genre de détails.

J'ai tout de même hésité très longtemps avant de publier ce billet qui relate simplement ma propre expérience personnelle de blogueuse vis à vis des réseaux sociaux, tout simplement parce que j'avais un peu peur qu'il soit mal compris ou mal interprété. Heu, c'est un peu pareil en fait
Puis, je me suis dit que la vie est courte et puis zut, je ne veux plus me mettre de frein de peur que l'on ne soit pas d'accord avec moi !

Je continue à faire mon petit bonhomme de chemin dans la blogosphère sans me sentir obliger à partager des photos de ma vie ou de mes enfants et je me sens trés bien comme ça. Je garde mon côté un peu mysterieux par la même occassion ! la grande classe !!!!

 

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et comment vous percevez votre propre relation avec les réseaux sociaux! Confidence pour confidence, c'est toujours bon de partager ses opinions (dans la convivialité évidemment)  ! 

 

Signature 1

Facebook   -   Instagram   -   Twitter   -   Pinterest
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Instant geek] Humeur Blogging Blog

Commentaires (4)

Lydie
  • 1. Lydie | 04/01/2018
Merci pour ton article très bien rédigé et très honnête. Il est criant de vérité! Je ne suis plus blogueuse mais à une époque je l'ai été et je peux que confirmer tes dires. Malheureusement, à l'époque où l'on vit pour avoir un peu de succès il faut miser sur les "m'a tu vu" et l'apparence. Alors lorsqu'on a décidé de ne pas trop en dévoiler sur soi et qu'on a l'impression que rien ne bouge pour nous, ça a tendance à être très frustrant. J'aime beaucoup ta philosophie et tu as complètement raison, il ne faut pas se prendre la tête pour ça et rester le plus naturel possible. Bloguer pour soi même est la base d'un succès garanti ! Je découvre ton blog et je suis ravie d'avoir pu le connaitre à travers cet article. Bonne journée à toi
Violetta Lacoste
  • 2. Violetta Lacoste | 06/01/2018
Coucou, merci pour cette article "confidence" par rapport aux réseaux sociaux. Je l'ai trouvé tellement juste vis à vis de ta vie de bloggeuse !!! J'ai juste envie de te dire qu il faut prendre du recul sur tout ca comme tu l'as fait !!
Confidence pour confidence, je ne suis pas bloggeuse. Il y a 2 ans , j'ai fait un burn out professionnel et toute ma vie s'est effondrée. Pas d'inquiétude, aujourd'hui je vais mieux. Juste pour te dire qu' il y a 2 ans , j'ai commencé à m'intéresser au différents RS pour des concours d'abord puis j'ai été attiré par des pages et des blog comme le tiens car cela me faisait du bien de lire des plaisanteries, de partager... Je me suis vite aperçue que j'étais devenue addict !!!!! Le matin, je me levais et hop allons voir ce qui se passe sur FB, insta, ect. Aujourd'hui, je m'y intéresse un peu moins car déjà j'ai plus le temps ( reprise du job oblige !). Je garde juste mes blogs favoris ( dont le tien en fait partie) .
Bonne soirée.
PS : désolé. J'ai l'impression d'avoir été un peu beaucoup brouillon...
quoideneufnini
  • 3. quoideneufnini (site web) | 07/01/2018
Oh merci pour vos petits commentaires Violetta et Lydie
→Lydie : Oui la tendance actuelle est d'en montrer un max sur soi pour générer l’intérêt , mais ce n'est vraiment pas ma tasse de thé perso
→Violetta: Je suis heureuse d'être dans la liste de tes blogs favoris, et je suis comblée d'avoir des lectrices aussi fidèles que toi ! Sinon tu as complètement raison, blogueuse ou pas les réseaux sociaux ont tendance à prendre beaucoup de place dans nos vies ...
pellicule de vie
  • 4. pellicule de vie (site web) | 09/01/2018
Je viens de tomber sur ton article et donc de faire la découverte de ton blog. Ton article m'interpelle beaucoup. Je suis blogueuse depuis 1 ans presque et demi, accro à instagram (j'ai avant été accro à Facebook mais je l'ai viré). Merci pour cet article car je viens de me rendre compte que j'étais devenue accro à insta. Le nombre de likes je m'en fiche un peu car je poste les photos que j'aime ( je suis une photographe passionnée) mais aussi et surtout pour qu'on lise mon blog. Ici je viens de mettre le blog en pause pour pouvoir profiter de mon petit dernier qui va rentrer dans 6 semaines à l'école et je pense que je vais aussi freiner insta.

Bonne journée.

Ajouter un commentaire