Un lit est un endroit qui se doit d’être fonctionnel et confortable pour y dormir. Cela n’étant possible uniquement que s’il est équipé du bon matelas et d’un sommier assorti. Dans cet article, je vous donne toutes les astuces à savoir pour choisir un bon matelas au confort optimal.

Un bon matelas, c’est quoi au juste ?

Tout d’abord, deux exigences importantes à tenir compte : il doit s’adapter à l’ensemble du corps en position couchée ou endormie et en même temps offrir un bon maintien afin que la colonne vertébrale soit assise de manière ergonomique. Ces propriétés mentionnées doivent également être observées lors des changements de position de sommeil.

Différents types de matelas sont disponibles sur le marché, qui se caractérisent par des capacités très différentes et présentent divers avantages et inconvénients.

Existe-t-il un matériau de matelas parfait ?

Non, vous devez le découvrir par vous-même. Les matériaux courants comprennent le ressort, la mousse froide, le latex et la mousse viscoélastique.

Les ressorts :

Les matelas à ressorts se composent de nombreux ressorts métalliques reliés les uns aux autres. Dans le cas d’un matelas à ressorts ensaché, de petits sacs en tissu enveloppent les ressorts.
Les deux types dissipent l’humidité et la chaleur rapidement et assurent une bonne ventilation. Si vous transpirez beaucoup la nuit, profitez de cette matière.

La mousse :

Autrefois considéré dur comme une planche et inconfortable, les matelas modernes se caractérisent par une élasticité ponctuelle élevée et s’adaptent bien au corps.

Bien que ce matériau absorbe l’humidité, il retient mieux la chaleur que la version à ressort interne.
Lors de l’achat, faites attention au poids volumétrique. Il indique la densité de la mousse utilisée.
Plus il est élevé, plus la qualité est élevée. Les experts disent que le poids volumétrique devrait être d’au moins 40 kilogrammes par mètre cube.

Le latex :

Les matelas en latex s’adaptent très bien au corps de la personne allongée et promettent des nuits agréables. Cependant, ils pèsent beaucoup et posent donc des problèmes, par exemple lors des déplacements. En outre, ils ont tendance à appartenir à la gamme des prix plus élevés.

La mousse viscoélastique :

Depuis quelques années, des matelas en mousse viscoélastique sont également proposés. L’effet mémoire garantit que le matelas s’adapte assez idéalement au corps.
La raison : le matériau réagit non seulement à la pression et au poids, mais aussi à la température corporelle. La mousse viscoélastique convient moins à ceux qui transpirent beaucoup ou qui bougent beaucoup pendant leur sommeil.

À quel point le couchage doit-il être dur ?

C’est à vous de décider. Car les fabricants indiquent pour chaque matelas s’il est dur, mi-dur ou mou. Cependant, ces informations ne sont soumises à aucune norme. C’est-à-dire que chaque producteur définit « dur » différemment. En principe, les personnes un peu plus lourdes devraient choisir un matelas plus dur. Mais si c’est trop dur, vous vous roulez plus la nuit et vous dormez moins bien.

Si vous êtes une personne mince, un matelas de sol plus doux est généralement mieux pour vous. Mais des problèmes peuvent aussi survenir ici : « S’il est est trop mou, la colonne vertébrale se plie, ce qui peut déclencher des maux de dos ».

Que dois-je généralement considérer lors de l’achat d’un matelas ?

En principe, vous devez tenir compte de ce qui suit : testez le de manière approfondie avant de l’acheter — dans toutes les positions de sommeil. Faites-vous conseiller sur le type qui vous convient le mieux. « Essayez le avec votre oreiller », conseillent les experts. Après huit à dix ans, vous devriez en acheter un nouveau. Car un matelas vieux et affaissé peut entraîner des problèmes de dos. Relisez ces conseils ci-haut et appliquez-les à chaque fois.

Vous aimez cet article ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux !

Partager.

Laisser un commentaire

Exit mobile version