Les réseaux sociaux sont une arme à double tranchant pour notre bonheur. Ils nous permettent de maintenir des liens avec d’autres personnes, d’être au courant de l’actualité, d’échanger et de passer du temps virtuellement avec nos amis. Mais les réseaux sociaux peuvent également avoir un effet négatif sur notre bien-être. Voici 2 phénomènes psychologiques qui expliquent pourquoi les réseaux sociaux nous rendent malheureux.

L’effet de “comparaison sociale”

L’effet de “comparaison sociale” est un phénomène psychologique qui vous fait perdre la notion du réel. 

Quand vous êtes connecté à Facebook, vous pouvez avoir l’impression d’être toujours en retard. Lorsque vous voyez toutes les actualités de vos amis, vous avez peur de passer pour un perdant si vous ne postez pas vos propres actualités régulièrement.

En effet, si vous comparez systématiquement votre vie à celle de vos amis, vous pouvez avoir l’impression d’être moins bien et cela aura tendance à affecter votre propre estime de soi. Le problème, c’est que beaucoup d’internautes ne voient pas ce phénomène psychologique.

L’effet de “comparaison sociale” fait que lorsque vous comparez votre situation à celle des autres, vous avez l’impression que votre vie n’est pas aussi satisfaisante qu’elle devrait l’être. En d’autres termes, vous avez l’impression que votre vie est moins intéressante en la comparant avec la vie des autres.

La recherche de popularité et de reconnaissance

Nous vivons dans une société où tout le monde veut se faire remarquer. Le problème, c’est que la popularité se mesure à l’heure actuelle en termes de “nombre d’amis”, “nombre d’abonnés” et “nombre de commentaires”.

Vous voulez être reconnu par les autres, vous voulez avoir de la notoriété, et être populaire. Sachez tout de même qu’il y a une différence entre la popularité et la reconnaissance ! La popularité se mesure en termes d’abonnés, de commentaires, de fans mais surtout reste superficielle et éphémère. La reconnaissance se mesure en termes d’amour, d’estime et d’accomplissement.

La reconnaissance sociale est le fait d’être vu et apprécié comme quelqu’un de bien et de valable pour les autres. C’est le fait d’être aimé, d’être respecté par les autres. C’est le fait de pouvoir compter sur les autres et d’avoir confiance en eux.
C’est quelque chose qui est fondamental dans la vie de tout être humain, et c’est aussi quelque chose qui n’est pas facile à obtenir.

La reconnaissance sociale est différente de la popularité sur bien des points. Si vous voulez être reconnu et aimé par les autres, alors il est beaucoup plus simple d’obtenir des milliers d’abonnés sur Facebook que d’être aimé par tout le monde, sachez-le.

Mais il vaut mieux, à juste titre, être reconnu par quelques personnes de son cercle social, que d’être à la recherche de popularité sur les réseaux sociaux, en prenant le risque d’attirer quelques personnes malintentionnées…

Pourquoi les réseaux sociaux nous rendent malheureux 

Les réseaux sociaux donnent l’illusion que les gens sont plus heureux qu’ils ne le sont en réalité.
Une étude a démontré que les gens qui passent beaucoup de temps sur les réseaux sociaux sont amenés à comparer leur vie à celle des autres et à se dire que leur vie n’est pas aussi excitante que celle des autres.

La plupart des médias sociaux fonctionnent comme un miroir. Nous regardons toutes ces belles images de vies parfaites et nous pensons que notre vie est moins parfaite.

Les réseaux sociaux nous donnent une fausse impression du bonheur. Ils nous donnent l’impression que nos amis sont tous heureux, ils nous montrent leurs meilleurs moments. 
Et a contrario, ils ne montrent pas les moments difficiles, les moments où vous êtes malade, quand vos enfants viennent vous réveiller à 3 heures du matin, quand vous devez faire des choix difficiles. Ils ne montrent pas toutes ces choses difficiles de la vie qui sont nécessaires pour avoir une vie heureuse !

Quel impact a les réseaux sociaux sur vos vies ? Chez vous aussi, les médias sociaux provoquent un mal-être ?

Vous aimez cet article ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux !

Partager.

Laisser un commentaire