Je ne suis pas cette blogueuse qui déchire …

blogueuse maman imparfaite ovni blogosphere humeur - Image

Je me rends à l’évidence, je suis une blogueuse « maman » imparfaite. On va dire que je suis un peu l’ovni de service de la blogo-parentale. C’est d’ailleurs pour cette raison que mon blog est plutôt orienté sur d’autres thématiques .

Je ne sais pas, ça vient peut-être de moi, mais je n’arrive pas me conformer aux normes que l’on retrouve dans cet univers-là. 

Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé !

J’ai parcouru des centaines et des centaines de blogs maman dans ma vie et certains étaient même très sympas à lire. Mais voilà rien à faire, je n’arrive pas à rentrer dans le moule.

( D’ailleurs, j’ai quelques préférences que je ne manquerai pas de vous détailler dans un prochain article ….)

Pourquoi je ressens les choses comme ça ? Parce que très souvent, les blogs de parents me renvoient cette image d’une vie idéale, sans bordel, sans coups de blues, remplie d’activités géniales et évidemment sans oublier le cadre idyllique qui va avec. 
Bon j’exagère, pas tous non plus, mais une grande majorité faut bien se l’avouer.

Pour moi la vie de parent n’est pas toujours « merveilleuse et parfaite ». 
Loin de là ….

Parce qu’en tant que parent, il m’arrive parfois de ne pas avoir la forme et d’avoir de sacrés coups de mou. 
Parce qu’il m’arrive parfois aussi d’en « chier » bien correctement avec mes mômes (dont un Aspie et un autre en crise d’ado, autant vous dire que je ne m’ennuie absolument jamais ….)

Alors oui, j’ai un peu de mal à m’adapter à cette blogo parentale. Je n’ai pas honte de le dire.

Le cliché de la maman blogueuse, tirée à 4 épingles, qui a toujours de bons conseils à donner, très peu pour moi . Je suis trop « lambda » pour ça ….Puis il m’arrive aussi de douter et de faire des erreurs en tant que parent comme beaucoup de monde je pense.

Le syndrome Instagram …

Instagram et son monde édulcoré et si on en parlait tiens ?Je ne pouvais pas terminer ce billet sans parler du temple de la perfection tout domaine confondu.

Si il y a bien un endroit où je ne me sent pas dans mon élément en tant que maman c’est bien sur ce réseau social.

Il m’arrive de partager quelques photos de ma vie ici et là , mais franchement je n’arrive clairement pas à la cheville de certains comptes de parents blogueurs.

Le truc c’est que non seulement je ne parviens pas à m’identifier à ce type de contenu mais en plus de tous les parents que je côtoie au quotidien, pas un seul n’est comme ça dans la vraie vie.

Non mais, soyons sérieux deux minutes ! Est-ce vraiment possible de vivre dans un environnement aussi parfait, avec des enfants exemplaires, un chéri aux petits soins 24/24 et une maison toujours aussi impeccable ? Ah bon,, c’est possible ?!! ….et bien autant pour moi. Qu’on me donne leur secret parce que chez moi, ce n’est pas du tout comme ça !

Personnellement, pour mon instagram je ne me fatigue pas à faire des photos « so perfect » . Je n’ai pas envie de contraindre mes enfants à prendre tel ou tel pose sous prétexte d’avoir un feed acceptable. Je ne passe pas 2h à prendre 50 000 photos, 2 ou 3 font très bien l’affaire. Je choisis juste la plus acceptable pour plaire aux algorithmes de notre cher Instagram . Bon, j’avoue qu’un petit filtre pour rester dans la tendance, histoire de me donner bonne conscience ça ne fait pas de mal mais ca en reste là .

Calculées et retravaillées totalement les photos dans le moindre détail, franchement non merci c’est pas mon style. J’en ai pas la motivation personnellement.
J’aspire juste à rester authentique et à montrer ma réalité à moi avec tous les petits défauts de mon quotidien.

Et moi ça m’évite une surcharge de travail supplémentaire vous n’avez pas idée ! (non parce que retoucher des photos ce n’est pas non plus de la tarte…Chapeau bas à celles qui le font ! )

Enfin je termine ce billet avec cette conclusion pleine de bon sens :

Roulement de tambour svp ….

Avoir une maison un peu en désordre, des enfants parfois un peu agités ou encore avoir une sale tronche parce qu’on pas eu le temps de se maquiller, ce n’est pas non plus une tare. C’est juste la vraie vie, c’est tout !

Je ne parle presque jamais d’éducation sur mon blog, car je n’ai pas la science infuse en tant que parent même si je suis mère depuis 17 ans puis ce n’est pas vraiment le sujet du blog .
Puis je ne veux pas donner non plus une image faussée de ce que pourrait être ma vie. On a tous des hauts et des bas et on a tous des passages à vide pas très reluisants. C’est comme ça, c’est la vie !

Puis mince, on a le droit aussi de pas êtres parfaite même sur la toile non mais….

Vous aimez l’article ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Abonnez-vous à la Newsletter du blog

Et recevez en exclusivité les derniers bons plans du blog directement dans votre boite mail !

Thank you for subscribing.

Something went wrong.

20 thoughts on “Je ne suis pas cette blogueuse qui déchire …

  1. Merci énormément pour votre article 🙏💖💖 vous êtes une personne sincère et j’apprécie énormément cela . Ne changez rien surtout 😉
    Et restez humble et honnête avec vous même. C’est tout à votre honneur 😍😍

    1. Je suis d’accord mais n’empêche que j’ai toujours un peu de mal à suivre le moove de la blogo parentale. Je me sens complètement largué et en décalage complet.😅

  2. Coucou Nini !
    ton article me parle beaucoup. Tu as raison lorsque tu dis la vie n’est pas toute rose même pour les blogueuses . Le phénomène de la vie de famille parfaite, je le retrouve surtout sur instagram. On se demande si on vit bien tous sur la même planète…. mais trop de parfait, tue le parfait ! Et à la longue, ça en devient même inintéressant cet excès de perfection. Je peux comprendre que tu ne te sente pas à ta place si toi-même tu n’adhère pas à ce type de publication. Mais si y a bien une chose que je peux t’affirmer, c’est que la qualité d’une blogueuse ne s’arrête pas à l’image qu’elle veut montrer de sa vie.

    Bisous la miss et au plaisir de te lire !

  3. Je me reconnais totalement dans ton article. J’ai 4 enfants, dont un Aspie (et je suis moi-même aspie), alors trouver quelque chose dans mon salon c’est un peu la chasse au trésor. Pour IG, je prends au max 2 photos et je poste vite fait. Pas le temps, et pas l’envie surtout.

    1. Je suis comme toi pour IG… Il suffit de regarder mon feed pour comprendre que ce n’est pas une priorité pour moi. On va dire plutôt que je m’en sert pour partager des bon souvenirs seulement avec mes abonnés sans rentrer dans l’exagération de la mise en scène.

  4. J’adore ton billet, il est bon de lire de la sincérité de temps en temps. Même si j’aime insta, je ne me leurre pas quant au fake qui circule dessus, c’est pour ça que je ne suis abonnés à de grands compte, je préfère de loin les photos imparfaites. De toute façon je ne m’attarde jamais sur le feed, c’est plus le contenu qui m’intéresse. Du coup je vais faire un tour sur ton blog

    1. On est pareil là-dessus. Je préfère aussi les comptes insta authentique avec des photos qui ne sentent pas le fake à plein nez… La vraie vie quoi 😉

  5. Je fais partie aussi de celles qui préfèrent l’authenticité à la fausse perfection.Et cela crée des échanges et des partages bien plus enrichissants.

  6. Alors là 100% derrière toi ! C’est exactement ce que je véhicule en ce moment sur mon blog : je suis femme, mère, naturopathe spécialisée dans l’accompagnement des femmes et j’ai un cycle pas équilibré ! Et ben tant pis j’assume et j’en fait une force en montrant que oui je dois aussi composer avec la vie, la même que tout le monde ou presque et que oui je ne suis pas toujours au top de ma forme non plus. Je crois que c’est une nouvelle ère internet : l’internet authentique.
    Bon j’irai pas jusqu’à montrer mes jambes non épilées non plus !!
    Merci pour ce moment de sincérité qui remet les choses à leur juste place

  7. Je ne te connais pas, mais tu as l’air de ressembler beaucoup à mes copines qui ont des enfants. Elles n’ont plus ne sont pas tirées à 4 épingles, elles ont plus la tronche de la maman qui a mal dormi parce qu’un des enfants est malade… Perso, je n’ai pas d’enfants, j’ai suivi pas mal de blogs de mamans et avec l’arrivée d’Instagram et le petit monde parfait qui laisse apercevoir, j’ai arrêté. Si je veux voir des photos d’enfants parfaits, j’achète un magazine. Bref! C’était mon expérience de lectrice.
    Pour te « rassurer », ça fait plus de 10 ans que je blogue autour de la décoration, je ne me sens toujours pas faire partie des blogueuses déco! Ahah! (Et depuis plus de 3 ans, je n’ai même plus de logement fixe… T’imagine un peu!)

  8. Nini, c’est justement ton authenticité qui me plaît ! En plus de tout le reste : l’esthétique de ton site, le fait qu’on n’y trouve pas les mêmes choses qu’ailleurs. J’adore aussi ta page facebook qui me fait sourire ou hurler de rire parfois ! Merci pour tout ce travail ! Je suis hyper fan !!!

  9. Merci beaucoup pour ce gentil commentaire ! Je suis hyper touchée 🥰 Je te rassure, je ne suis pas prête de changer J’aime rire, parfois râler mais surtout me détendre sur le net sans trop me prendre la tête ^^

Laisser un commentaire

Back To Top
Send this to a friend